Les militants ont refusé la proposition de quitter Alep 03.11.2016

Les militants ont refusé la proposition de la Russie de quitter les régions de l’est d’Alep lors d’une pause humanitaire, a annoncé que le président Vladimir Poutine. Selon un représentant d’une des factions radicales, ils n’ont pas l’intention de remettre la ville et de déposer les armes.

Des hommes armés ont refusé la proposition de la Russie de quitter les régions de l’est d’Alep. Ce sujet a déclaré le représentant de la soi-disant Syrienne libre de l’armée de Zachary Малахифджи. Selon lui, la proposition de militaires russes inacceptable.

«Nous ne nous remettrons pas additionne les armes», — cite ses paroles TASS.

Parler de la civils de la, contrôlées par les milices de quartiers, Малахифджи a déclaré qu’ils craignent des représailles de la part des autorités de la Syrie et de l’intention de rester dans leurs maisons.

Vladimir Poutine a ordonné militaires russes d’entrer une pause humanitaire syrienne d’Alep, le 4 novembre de 09:00 à 19:00. À propos de ce mercredi déclaré le chef d’état-major des forces Armées de la Russie Valery Gerasimov. Selon lui, tout est déjà préparé, à Alep, couloirs humanitaires vont travailler pour la sortie de la population civile et les combattants.



Les militants ont refusé la proposition de quitter Alep 03.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники