Les pays arabes ont exigé saigner du Qatar à la coupe du monde 2022 16.07.2017

Six des états arabes ont exigé de priver le Qatar le droit d’accueillir la coupe du monde de football en 2022. À leur avis, Doha ne sera pas en mesure d’assurer la sécurité des joueurs et des supporters, ainsi que l’émirat est censé être la base du terrorisme.

La nouvelle vague de la pression sur le Qatar! Six pays arabes exigent de priver l’émirat le droit d’accueillir la coupe du monde de football en 2022. Comme le rapporte «la TV Center», sur le transfert d’un tournoi de la FIFA ont demandé l’Arabie Saoudite, le Yémen, la Mauritanie, les Émirats Arabes unis, du Bahreïn et de l’Egypte. Ils appellent le Qatar à la base du terrorisme. À leur avis, le gouvernement ne sera pas en mesure d’assurer la sécurité des joueurs et des supporters.

La fédération Internationale de football (FIFA) jusqu’à ce que cette information est officiellement pas de commentaires. Au début de juin, les relations diplomatiques avec le Qatar a déchiré neuf pays arabes, l’accusant de Doha dans le financement des groupes extrémistes.

Lire aussi:

Les pays arabes ont répondu au Qatar sur le refus de l’ultimatum

Les pays arabes ont reçu du Qatar à la réponse à votre ultimatum

Le riyal le roi n’ira pas au sommet du G20 en raison de la situation autour du Qatar



Les pays arabes ont exigé saigner du Qatar à la coupe du monde 2022 16.07.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники