Les porte-avions sont retournés dans la marine Britannique 03.11.2016

La «reine Elizabeth» sera le premier porte-avions construit au Royaume-Uni au cours de la dernière trentième anniversaire. Il y a quelques jours il y avait une information que le navire est presque prêt pour le gadget à la mode des essais en mer. Cela signifie que le porte-avions presque complètement prêt. Il ne reste plus qu’à corriger commises dans le cadre de signets des erreurs, qui seront dévoilés ходке tests. Aussi avec le «queen Elizabeth» Royal navy retourne à sa disposition comme les porte-avions de classe après une petite absence de supports палубной de l’aviation. Rappel du dernier porte-avions de type «hms invincible» a été démolie en août 2014. Ce faisant, les vols parée de chasseurs à décollage et atterrissage vertical Harrier II ont été suspendues en 2010. Officiellement, la raison a été la décision sur le retrait de ces avions de chasse avec armes et par la suite de les remplacer par des américains pont avions de chasse F-35 Lightning II.

Il est prévu que le porte-avions «Reine Elizabeth» sera définitivement mis en service d’ici à 2020. Son frère jumeau — «le Prince de Galles, sera mis en service qu’à 2023. Les deux navires pourra, Le Royaume-uni de vastes possibilités pour la conduite de la guerre dans la mer grâce à la possibilité d’attaquer la surface, sous-marins et les cibles terrestres.

De fait, le Royaume-uni a perdu le porte-avions en 2010 (en dépit du fait que le dernier de la classe «hms invincible», a été radié en 2014). Il est arrivé en lien avec la «retraite» avions à décollage et atterrissage vertical «Harrier». De nombreux analystes militaires soulignent que ce moment est devenu un véritable impact sur la capacité de défense du royaume-Uni. Mais ce n’est qu’un phénomène temporaire. Tous les espoirs britannique de la marine est actuellement associé à deux concepteur porte-avions, qui seront à la charge à bord авиагруппы de la multi-chocs de combat à décollage et atterrissage vertical F-35B («Queen Elizabeth») et le F-35C (Prince de Galles). Pendant ce temps le leadership militaire du royaume-Uni a pris la décision d’abandonner le F-35B en faveur du F-35C à cause de quoi «la Reine Victoria» risquait de devenir вертолетоносцем trois ans, après quoi il se vendraient comme inutile. Toutefois, le contrat sur l’achat de F-35 est rétabli, en ce qui concerne le premier porte-avions des plans de retour à l’origine.

Combattant polyvalent 5e génération F-35. Source de la photo: defensenews.com

La publication périodique de Popular Mechanics, note que «la Reine Elizabeth et le Prince de Galles sont les plus grands navires jamais construits pour la marine Royale. Le déplacement de porte-avions de type «Queen Elizabeth» s’élève à pas moins de 70 600 tonnes, la longueur de la coque de ces «titans» dépasser les 280 mètres. L’équipage du porte-avions «Reine Elizabeth» sera composé de 679 personnes, mais avec essais en vol de la composition, et le personnel авиагруппы ce chiffre sera doublé. De plus, à bord du porte-avions peuvent encore être jusqu’à 250 royal marines, qui pourront десантироваться à terre avec l’aide d’un nombre d’hélicoptères de combat.

Initialement sur les porte-avions de type «Queen Elizabeth» assumée installation des catapultes à vapeur, qui assurent le lancement de l’avion. Toutefois, cette décision a fortement augmenté les prix du projet, ce qui était inacceptable pour la direction de la Royal navy. En conséquence, les pilotes de la Royal NAVY devra se passer des catapultes. Au lieu d’eux les porte-avions de la classe Queen Elizabeth» auront la piste d’atterrissage de tremplin à la proue d’un navire. En fait, grâce au trampoline chasseurs F-35B pourront porter à bord de plus d’armes lourdes et de carburant, ce qui, à son tour, permet d’augmenter la portée de la sécurité. Donc, en général, les forces navales du royaume-Uni ne gagnent.

Pendant les opérations normales de la «Reine Elizabeth» portera sur le bord d’environ 12 avions de chasse F-35, ainsi que plusieurs hélicoptères Merlin pour la lutte contre les sous-marins et à l’exécution de certains travaux. Cependant, dans des conditions de guerre de l’aviation de l’aile sera augmenté jusqu’à 40 avions, dont 36 avions de chasse F-35B. Les porte-avions de ce type seront également la possibilité de démarrer et de prendre à bord des britanniques de combat, hélicoptères de WAH-64 Apache, CH-47 Chinook et Wildcat, qui seront à effectuer les tâches relatives à l’application des frappes aériennes sur des objectifs terrestres et avec le débarquement des troupes de débarquement.



Les porte-avions sont retournés dans la marine Britannique 03.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники