Les russes seront privés des droits sur une nouvelle base 30.08.2017

La commission du gouvernement sur l’activité législative a approuvé l’initiative du ministère de l’intérieur, selon laquelle les conducteurs seront privés des droits lors de la détection dans le sang de l’alcool. Cela a été rapporté sur le site du cabinet des ministres.

Le document souligne que contre le conducteur sera engagée la procédure administrative uniquement si la teneur en alcool éthylique sera fixé dans l’air expiré. La punition sera suivie lorsque la teneur de 0,3 et plus de grammes d’éthanol par litre de sang. Le projet de loi sera examiné lors de la réunion du gouvernement.

En juillet de cette année a adopté une loi autorisant le contenu dans le sang 0,16 ppm lors de l’air expiré et de 0,35 dans le sang. Si le conducteur a dépassé les limites admissibles de la teneur en alcool, lors de la première détection de l’alcool sur une pénalité de 30 mille roubles. En outre, le conducteur a interdit de conduire un véhicule de 1,5 à 2 ans. Dans le cas d’infraction, le conducteur est puni de 50 mille roubles et privent des droits de 3 ans. Si le conducteur et à la troisième fois viole les règles, il encourt une peine de prison de 10 à 15 jours.



Les russes seront privés des droits sur une nouvelle base 30.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники