Les scientifiques: le stress constant conduit à la dépendance à l’alcool 05.11.2016

Après une série de ces expériences, les chercheurs ont conclu que le fait de rester dans un état de stress permanent est capable de rendre un homme accro à l’alcool.

À cette conclusion, les scientifiques sont venus après une série d’expériences menées sur des souris de laboratoire. A été créé deux groupes: une souris en permanence soumis à un stress considérable, et dans l’autre, les rongeurs ont vécu une vie tranquille. Dans les cellules de chaque groupe se tenait la cuve avec de l’alcool.

Après l’observation a révélé que les souris à partir de la première, le stress, le groupe assez rapidement commencé à consommer de l’alcool, tandis que le second groupe lui même n’est pas touché.

Les scientifiques ont expliqué ce phénomène: les boissons alcoolisées sont capables d’éteindre les émotions et l’excitation en raison du fait que le blocage se produit une hormone de stress, à la suite de laquelle les neurones (cellules du système nerveux) se retrouvent comme dans une prostration, et plus précisément dans la dépression.

Les experts ont souligné que la tension continue est capable de changer la zone du cerveau qui est responsable d’un plaisir. C’est dans ce contexte et l’origine de l’hypothèse que le stress conduit à l’apparition de l’alcoolisme.



Les scientifiques: le stress constant conduit à la dépendance à l’alcool 05.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники