L’irak a menacé la Turquie de la guerre 02.11.2016

Bagdad ne veut pas de guerre avec Ankara, mais de répondre à l’agression de prêt.

Les autorités de l’Irak est prêt à la riposte, si la Turquie décide d’envahir le pays.

Le premier ministre de l’Irak Heidar al-Abadi a averti de ce guide est de la Turquie. Bagdad ira sur les mesures de rétorsion si les militaires turcs à traverser la frontière.

Irakien politiques a noté que, dans ce cas, la Turquie est considérée comme un pays agresseur. Dans le même temps, Bagdad ne veut pas de guerre avec Ankara, mais de répondre à l’agression de prêt. Al-Abadi a ajouté qu’il existe le danger d’un tel acte de la part des autorités turques.

Précédemment rapporté que Ankara lancé les chars et autres blindés à la frontière irakienne. Le ministre de la défense de la Turquie Fikri Ышык a confirmé l’information sur le renforcement de la frontière avec l’Irak.



L’irak a menacé la Turquie de la guerre 02.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники