L’UE se lève sur le côté de la Russie contre Washington concernant de nouvelles sanctions 24.07.2017

Si les etats-UNIS prendront de nouvelles mesures économiques contre la Russie«, sans tenir compte de la préoccupation de la part de l’UE», c’est Bruxelles «doit être prêt à agir au cours des prochains jours» et utiliser la législation européenne» afin de ne pas permettre que les mesures des états-UNIS seraient reconnus et mis en action en Europe», ainsi que de préparer les «compatibles avec les règles de l’OMC des mesures de rétorsion», a déclaré dans un signé par le chef de la Commission européenne Jean-Claude Юнкером le document le plus proche de la réunion plénière de la commission. Informe TASS avec un lien sur le Financial Times.

L’administration de Donald Trump doit donner le «public des assurances», que les sanctions n’affectent pas les intérêts de l’UE, écrit le Junker.

L’édition britannique explique que dans l’UE sont préoccupés par une éventuelle dommages causés par les sanctions européennes pour les sociétés d’énergie, en participant, par exemple, dans le Nord, les flux – 2». Mais en même temps, utilisent là-bas et celui de l’argument, que, sous le choc peut être mis en fonctionnement et la modernisation des gazoducs en Russie, selon laquelle le combustible est livré à l’Ukraine.

En raison de la санкционных les plans des états-UNIS, les européens préoccupés par le sort de projets de construction de pipelines dans la région de la Caspienne, et les perspectives de la maîtrise de la marine, d’un gisement de gaz en Égypte, où il est également prévu la participation de la Russie. L’UE tire la sonnette d’alarme, que de nouvelles sanctions frapperont par les entreprises qui coopèrent avec la partie russe à la gare, financière, кораблестроительной et des mines de domaines.

Là souligne que l’UE a introduit ses propres sanctions contre la RUSSIE, mais de nombreux types de coopération dans ces domaines sont restés légitimes dans le cadre de ces sanctions.



L’UE se lève sur le côté de la Russie contre Washington concernant de nouvelles sanctions 24.07.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники