Macron: la démission d’Assad n’est plus une condition obligatoire 14.07.2017

Une trêve en Syrie, il est devenu possible grâce à des contacts des états-UNIS et de la Russie. À propos de cette Donald Trump a déclaré lors d’une conférence de presse à l’issue des négociations avec le président de la France. À Paris deux jours d’une visite de travail le leader américain est venu à l’invitation d’Emmanuel Макрона. Les présidents ont déjà eu le temps de discuter d’un large éventail bilatérales et les questions internationales.

Armored limousine avec difficulté serre dans le cadre des portes du palais de l’Elysée. À la résidence du leader français de la Trump et les Pâtes viennent des transports du président américain. La conversation sur la conférence de presse conjointe aussi dans la langue de personne. Explicite de la courtoisie de la part du président de la France. Une des premières questions, cependant, n’est pas américano-français de dialogue. Les détails de la première réunion de Trump avec Poutine journalistes jusqu’à présent, excitent le plus, transmet «TV».

Sables a refusé de considérer le comportement de Trump lors de la rencontre avec Poutine dur


Macron: la démission d’Assad n’est plus une condition obligatoire 14.07.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники