MIA a proposé de punir illégale de l’emploi des étrangers 31.08.2017

MIA a proposé de pénaliser l’entreprise qui permettent de travailler chez eux des étrangers, dont la migration de la carte la cause de son arrivée en Russie n’est pas le travail. La société peut faire face à des amendes jusqu’à 800 millions de roubles, ou la suspension de l’activité de trois mois, et le travailleur illégal – amende de 5 mille roubles et le refoulement de la Russie.

Le ministère de l’intérieur de la Russie a proposé d’imposer une peine pour l’emploi des migrants qui sont venus en Russie pour le travail, un projet de loi publié sur le portail fédéral des actes juridiques normatifs.

L’office a l’intention de pénaliser les entreprises qui organisent des étrangers, dont la migration de la carte la cause de l’entrée de la Russie n’est pas un «travail». Dans ce cas, la société peut imposer une amende de 250 à 800 roubles ou de suspendre ses activités pendant trois mois. Illégal, le salarié peut menacer de 2 à 5 mille roubles suivie d’expulsion de la Russie.

Maintenant, la responsabilité est engagée uniquement si les travailleurs migrants n’est pas un permis de travail ou d’un brevet.



MIA a proposé de punir illégale de l’emploi des étrangers 31.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники