Moscou a fait de la disposition concernant l’établissement de l’affaire en raison de la violation des droits de la personne handicapée, de l’Aigle 10.08.2017

Le chef du comité d’Enquête Alexander Bastrykin a ordonné de l’institution de l’affaire concernant l’incident qui s’est produit avec la femme de l’Aigle. La femme a un handicap du premier groupe, et qu’il lui est nécessaire d’obtenir des produits de santé. Toutefois, les responsables locaux ne pouvaient lui assurer un approvisionnement ininterrompu de la drogue.

N’ayant pas obtenu le résultat de responsables locaux, une femme a demandé à Vladimir Poutine lors d’une «ligne Directe avec le président de la Russie», en disant qu’il ne peut à l’heure d’obtenir un élément vital de médicament.

Sur la base de cela, le chef de l’etat a chargé le comprendre dans cette affaire, le chapitre de la commission d’Enquête Alexandre Бастрыкину.



Moscou a fait de la disposition concernant l’établissement de l’affaire en raison de la violation des droits de la personne handicapée, de l’Aigle 10.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники