Moscou ont retenu les vendeurs de faux botox 18.07.2017

À moscou, la police a arrêté les fabricants et les vendeurs de faux botox, qu’ils réalisent à travers l’internet. Les suspects ont eu le temps de recevoir plus de 10 millions de revenus illégaux.

Les policiers de la division de la lutte contre la criminalité économique lors de l’alimentation du soutien Росгвардии ont retenu un groupe criminel, qui s’occupait de la production et les ventes par internet de contrefaçon de botox, a déclaré le représentant officiel du ministère russe Irina Loup.

Dans le cadre de rapidement-разыскных événements, la police a arrêté sept personnes provenant de différentes régions de la Russie, âgés de 30 à 55 ans. Dans le bureau et les appartements a été trouvé 9 boîtes dans lesquelles se trouvait à plus d’une centaine d’unités de faux botox, ainsi que des étiquettes et des bulles pour le conditionnement.

Au cours de ses activités criminels réussi à obtenir plus de 10 millions de roubles de revenus illégaux.

Une affaire pénale intentée par l’article «l’utilisation Illégale de fonds d’individualisation des marchandises (travaux, services)».

Selon les informations, le TASS, le botox ne peuvent pas être vendus en pharmacie ou sur internet. Il est distribué exclusivement par l’intermédiaire de distributeurs officiels, acheter le médicament peut seulement les établissements médicaux ou des médecins diplômés du profil.



Moscou ont retenu les vendeurs de faux botox 18.07.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники