Moscou ouvrira un monument aux victimes de la répression politique 30.10.2016

L’année prochaine dans la capitale ouvrent le monument aux victimes des répressions politiques. Ce sujet a déclaré le commissaire aux droits de l’homme dans notre pays Tatiana Moskalkova.

Un monument aux victimes des répressions politiques ouvriront l’année prochaine à Moscou. Ce sujet a déclaré le commissaire aux droits de l’homme dans notre pays, Tatiana Moskalkova, transmet «TV».

Le médiateur a visité le Musée métropolitain de l’histoire du Goulag. Chaque année, le 30 octobre en Russie se souviennent de ceux qui ont subi des политпреследованиям et a été emprisonné dans les camps staliniens. Selon Москальковой, les leçons de l’histoire doivent être réinterprétés. Les conditions de détention à l’extérieur selon la gravité de l’infraction doivent rester humains.

«Il est très important pour la punition n’est pas transformé en une humiliation. Pour la peine n’a pas été истязанием. C’est pourquoi, quand nous voyons comment отстраивалась le système du Goulag, перешедшая face de respect à la personne, en dépit du fait qu’il a commis le crime, nous nous penchons aujourd’hui», a déclaré le commissaire aux droits de l’homme dans la fédération de RUSSIE Tatiana Moskalkova.

Lire aussi:

Le patriarche Cyrille a honoré la mémoire des victimes de la répression

Le cabinet a introduit une loi sur la perpétuation de la mémoire des victimes de la répression

Dans Бутове se souviennent des victimes des répressions politiques



Moscou ouvrira un monument aux victimes de la répression politique 30.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники