Pour le bombardement à Alep par des militants tué 15 civils 29.10.2016

Les terroristes à la fois augmenté les bombardements de quartiers résidentiels d’Alep, seulement pour les jours passs a été libéré plus de 100 obus. Comme indiqué dans le Centre de russie pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, ont tué 15 civils.

Selon le Ministère de la défense, d’intenses tirs à Alep, les militants ont conduit à la mort de nombreux civils. Comme indiqué dans le Генштабе, les terroristes ont tenté une percée dans la partie orientale d’Alep, avec le soutien de 20 chars et 15 véhicules de combat d’infanterie, ainsi qu’avec l’aide de jet d’installations et d’artillerie.

Simultanément, les bandits, qui se trouvaient déjà dans ce quartier, ont organisé un contre-coup dans le quartier de l’un des couloirs humanitaires. Toutes les attaques ont été repoussé, mais les troupes ont subi de lourdes pertes, transmet «TV».

Dans Генштабе ont rappelé que conformément à la coopération russo-américaines, les arrangements en septembre de cette année, sur une période de plus de sept jours, sur l’ensemble du territoire de la Syrie a été installé le cessez-le-feu. Dans cette période, les russes VKS et l’armée syrienne a complètement cessé les attaques de terroristes. Plus tard a été déclarée humanitaire pause. Dans le même temps, les états-UNIS n’avaient pas respecté aucun engagement, et sous contrôle d’eux les forces armées après le regroupement des unilatéralement repris le combat. Selon les militaires, cela ne doit pas rester sans réponse.

«En raison du fait que ne s’arrête pas à la mort de civils, des rebelles ont repris les combats contre les troupes gouvernementales, nous avons demandé à la гланокомандующему des forces Armées de la Fédération de russie autorise la reprise des frappes aériennes sur la pêche illégale à des groupes armés dans l’est d’Alep. Malgré la situation, le centre de russie pour la réconciliation en collaboration avec l’administration d’Alep continue à négocier avec les représentants des collectivités locales, dans la partie orientale de la ville et un certain nombre de groupes armés de l’évacuation de la population civile et de la sortie des combattants des zones contrôlées. Toujours les huit déployés des corridors humanitaires restent ouverts en permanence», — a déclaré le chef de la gestion opérationnelle de l’état-major général des forces armées de la fédération de RUSSIE Sergey Рудкской.

Lire aussi:

Poutine a prorogé une pause humanitaire à Alep

Poutine a refusé de reprendre des frappes aériennes sur Alep

Ministère de la défense accusé les terroristes dans le renforcement des bombardements à Alep

Les militaires russes aux résidants d’Alep 15 tonnes гумпомощи



Pour le bombardement à Alep par des militants tué 15 civils 29.10.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники