Sergueï Choïgou a parlé de la réponse de l’OTAN 02.11.2016

Le renforcement des forces de l’Alliance Atlantique à nos frontières oblige la Russie à réfléchir à des mesures de rétorsion, a déclaré le ministre russe de la défense Sergueï Choïgou.

Les états-UNIS et d’autres membres de l’OTAN a récemment pris concentrent les différentes forces armées de la frontière ouest de la Fédération de russie. Sur nos frontières occidentales de nouvelles bases militaires, se développe rapidement infrastructures militaires. Agressif de l’activité de l’OTAN près des frontières de la Russie et de la Biélorussie sape la stabilité stratégique dans le monde et les forcent à la Russie de prendre des mesures de rétorsion défensive.


C’est pourquoi aujourd’hui la direction de la Fédération de russie, une attention particulière est accordée aux forces armées de l’Ouest de la région militaire. Nos frontières occidentales ont un besoin urgent d’approvisionnement le plus récent de l’armement et de la technologie, dans une organisation claire des activités de formation. À ce jour, l’interaction de la Russie et de la Biélorussie permet de traiter des questions de renforcer les capacités de défense de l’état de l’Union, de garder un niveau de préparation à un niveau très élevé, a souligné le ministre de la défense de la Fédération de russie.



Sergueï Choïgou a parlé de la réponse de l’OTAN 02.11.2016

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники