Tokyo sera demander d’urgence de la convocation de sécurité de l’ONU après la fusée de démarrage de la RPDC 29.08.2017

Les autorités japonaises ont l’intention de réaliser d’urgence de la convocation du Conseil de Sécurité de l’ONU pour le lancement de missiles de la RPDC, en violation de ses l’espace aérien. Informe RIA novosti avec un lien sur la déclaration du premier ministre du Japon, Shinzo Abe.

Comme il est devenu connu, Tokyo sera de demander la convocation urgente de l’ONU et de la procédure du fait de la prochaine fusée de démarrage de la Corée du Nord.

Le ministre a déclaré que les autorités japonaises ont déjà commencé à la procédure de préparation d’urgence de la convocation de sécurité de l’ONU.

Auparavant, on apprend que l’armée de la Corée du Nord a lancé un missile balistique, qui a volé au-dessus du territoire du Japon et a atterri à plus de 1000 kilomètres de l’île de Hokkaido. À cet égard, les dirigeants du pays qu’a recommandé à la population locale de chercher fiables recel sur le cas de la prochaine menace.



Tokyo sera demander d’urgence de la convocation de sécurité de l’ONU après la fusée de démarrage de la RPDC 29.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники