Tribunal a reporté le procès de l’affaire de l’interdiction du livre «Orientales de méditation» 12.08.2017

On apprend que le tribunal de district de Moscou a décidé de reporter l’examen de l’affaire sur l’interdiction des livres de l’auteur polonais Jan Nowak-Езераньского. On sait que le report de la réunion nommé le manque de préparation du procureur. Rapporté édition de «Fontanka» se référant à un avocat Ivan Pavlov.

Comme le rapporte le défenseur, l’accusation n’a pas pu expliquer sa demande d’interdiction d’un livre, le tribunal a reporté l’examen de l’affaire. On sait que le bureau du procureur donné le temps de préparation.

Rappelons-le, livre «les Orientales de méditation», écrit par le pôle Nowak-Езераньским, a saint-pétersbourg par la maison d’édition «Когита». Selon la conclusion des experts, le livre contient des informations menaçant «spirituel et des valeurs morales de la bolivie (peuple de la Russie». À cet égard, le parquet a décidé d’interdire le livre à la vente. Le tirage a été saisi par la police en février 2016.



Tribunal a reporté le procès de l’affaire de l’interdiction du livre «Orientales de méditation» 12.08.2017

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники