Un habitant de l’Avenue a tiré dans le ventre d’un chef, n’a pas donné de lui un jour de congé 10.01.2018

Dans le Kouzbass reconnu coupable d’un résident local, qui a tiré dans le ventre de son patron à cause de congé compensatoire. Il est rapporté par le «Komsomolskaïa pravda», citant le service de presse de la régionale de SC de la Russie.

Comme il est devenu connu, l’incident s’est produit dans l’Art. Dans l’un des jours ouvrables d’un résident local a appelé à travailler à son patron, pour informer le malade et ne viendra pas. Entre les interlocuteurs il y avait un conflit, après lequel l’esclave a promis de venir à la maison à la tête, pour comprendre.

Dans quelques heures, l’attaquant, en compagnie de 2 amis est venu à la maison de, entre eux une querelle éclata à nouveau. Au cours d’une querelle invité tiré dans le ventre d’un homme au pistolet et s’est enfui de la scène du crime. La victime a été hospitalisé dans un hôpital local.



Un habitant de l’Avenue a tiré dans le ventre d’un chef, n’a pas donné de lui un jour de congé 10.01.2018

Share this news

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники